Notre histoire

Fils ainé d’une famille paysanne, Pavel Mikhaïlovitch Kousmichoff quitte à l’âge de 14 ans son village natal pour travailler pour un marchand de thé de Saint-Pétersbourg. Découvrant rapidement les qualités surprenantes du jeune garçon, celui-ci l’initie aux secrets des mélanges de thé.

Devenu jeune homme, Pavel épouse la fille d’un grand marchand de papier. Heureux de cette alliance, son patron lui offre un petit magasin rue Sadovaïa. C’est ainsi que naît en 1867 la maison de thé P. M. Kousmichoff. De son union avec Alexandra naissent 6 enfants dont son fils aîné Viatcheslav (1878) qui deviendra son successeur, et une fille Elisabeth (1880) pour laquelle il crée la recette de ce qui deviendra le thé du tsar, Bouquet de Fleurs .

Les affaires prospèrent, et la société Kousmichoff fait partie des 3 plus importantes de Russie. En 1901 Pavel possède 11 boutiques à travers le pays, ainsi qu’un grand immeuble dans lequel il place toute sa famille.

En 1907, Pavel envoie Viatcheslav se familiariser avec le thé à Londres, la City étant à l’époque le centre mondial du commerce de matières premières. Viatcheslav y devient un spécialiste du thé et un homme d’affaires de talent ; et ouvre la première succursale anglaise P.M.Kousmichoff & Sons au 11, Queen Victoria Street.

En 1908, après le décès de son père, Viatcheslav retourne en Russie et prend la direction de l’entreprise familiale. Au sommet de sa gloire, l’entreprise compte 51 magasins répartis dans tout le pays.